Imprimer

L'amincissement par électrostimulation

on . Posté dans Maigrir-Perdre du poids

Note utilisateur:  / 4
MauvaisTrès bien 

Cette technique relativement ancienne s'est beaucoup perfectionnée, certains instituts ont développé leur propre matériel mais le principe reste le même.
L'appareil relié à des électrodes (ou parfois des ventouses) placées sur les parties du corps à traiter (cuisses, fessiers, ventre, etc...) émet des impulsions qui stimulent les muscles concernés.

 Ainsi tout en étant au repos, sans effort, et sans transpiration, la personne traitée va "faire" contracter à un rythme soutenu (24 contractions/minute dans le cadre d'un amincissement, 12 dans le cadre d'une re-musculation) les muscles peu, voire jamais, sollicités, même lors d'un cours de gymnastique.

amincissement par electro

 

Quelle fréquence / quelle durée?

Même si on peut ressentir dés la première séance un bénéfice, il faut plusieurs semaines avant d'avoir un résultat tangible. La cure de base est de 12-15 séances et les premières sont très rapprochées (3 fois par semaine puis 2 fois). Par la suite, un entretien est vivement conseillé. Une séance dure en moyenne 30 minutes dont les 5 premières sont plutôt un échauffement à fréquence moindre. La séance se termine par un léger modelage avec une huile essentielle, pour compléter le soin beauté.Haut de page

Quels résultats?

Plutôt que de parler d'amincissement ou d'amaigrissement, qui prêtent à confusion, on parlera de remodelage de la silhouette et de raffermissement.
Avec l'électrostimulation on ne perd pas de poids, mais on peut perdre des centimètres. Les fessiers, les cuisses et le ventre, notamment après un accouchement sont les parties du corps qui en tirent le meilleur bénéfice. Certains instituts conseillent à leurs clientes de laisser une jupe ou un pantalon "étalon" (mais pas en stretch bien sûr) pendant toute la durée du traitement. Ainsi, la cliente peut- elle mesurer objectivement les résultats obtenus : une jupe qui tourne ou un pantalon enfin trop large. Et de l'avis des esthéticiennes, cela encourage un certain nombre de femmes à reprendre une activité physique, ne serait-ce que 20 minutes de marche rapide très régulièrement (et non du lèche-vitrine!).Haut de page

Les techniques dérivées de l'électrostimulation

Dans certains instituts, on allie ionophorèse (courant continu) et électrostimulation (courant alternatif). L'esthéticienne porte des gants conducteurs isolants, en fibre non tissée, reliés à des électrodes positives et négatives d'un appareil sur batterie. Au cours de la séance, tout en massant sa cliente avec un produit traitant, l'esthéticienne lui transmet les effets bénéfiques des courants. L'objectif est triple : favoriser la pénétration des produits, améliorer la tonicité de la peau et des muscles et stimuler la circulation.
Les séances durent entre 40 minutes et 1heure 15 selon la complexité du soin. A faire en cure pour obtenir des résultats.Haut de page

Conseils pratiques

Les traitements par électrostimulation sont contre-indiqués aux femmes enceintes, aux personnes qui portent un pacemaker, qui ont des cicatrices d'opération très récentes ou des problèmes de circulation sérieux (phlébites, embolies).
Inutile de suivre ce traitement tout de même onéreux (de l'ordre de 2500 francs la cure de 10 séances pour des soins classiques) en période de fêtes, ou si l'on est du genre pâtisseries à tous les repas. Et bien entendu, un peu de surveillance diététique pendant la période de soins ne peut qu'améliorer les résultats.

par la rédaction d'estheweb
Merci à Azur Bien-Etre et à Fernand Aubry

On a aimé

Participer

  • Communiqué de presse
  • Ecrire un article
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Support